was successfully added to your cart.

Cart

Comment se connecter à sa féminité

Comment rester connectée à sa féminité Vidéo Marie de Moerloose

Comment se connecter à sa féminité quand on est prise par le flot de choses à faire, les To Do-list, les enfants, le ménage, le boulot… ?

S’octroyer un petit coin chez soi dédié à sa féminité permet d’avoir un endroit cocoon où on peut se poser, réfléchir, méditer et prendre le temps d’être. Car on vit dans une société où le faire est fort valorisé, et on en oublie souvent d’être.

Pas besoin d’avoir un grand espace disponible ni de ranger une pièce complète. Pour ma part, c’est entre les jouets de notre fils et les fils à linge. Je me suis donc octroyé 2 mètres carrés où j’ai décoré une petite table. J’ai dédié cet autel à la féminité et au féminin pour me rappeler, à chaque fois que je passe à côté, que j’ai le droit de m’arrêter, de faire une pause, de méditer. D’autant que ça me fait le plus grand bien à chaque fois que j’en prends le temps. Ça me ressource, ça me ré-énergise, ça m’inspire pour la suite de ma journée.

J’ai donc posé sur cette petite table des objets qui me sont chers et qui me rappellent de prendre soin de moi. Voici ceux qui s’y trouvent en ce moment :

  • Une améthyste, symbole de sagesse et de puissance. C’est un cadeau de mon mari auquel je tiens énormément, pas seulement pour l’énergie que rayonne cette pierre, mais aussi pour le symbole de son geste. C’est aussi un lien avec l’élément Air, puisque l’air qui se trouve en son centre est chargé énergétiquement par la pierre.
  • Un Bouddha qui pleure, aussi appelé Yogi libérateur car il pleure sur les peines et les douleurs du monde. C’est un ami qui me l’a offert il y a 10 ans. On dit que c’est un porte-bonheur car il prend sur lui la tristesse et les difficultés des personnes qui l’entourent. Il suffirait de lui frotter la tête pour être libéré de nos souffrances. Personnellement, j’aime aussi le toucher du bois, symbole de l’élément Terre et qui m’aide à me recentrer et de me reconnecter à la Nature via mes 5 sens.
  • Un jeu de carte. En ce moment, c’est Féminitude de Monique Grande. Le fait que ce jeu soit visible sur ma table m’invite à tirer une carte sans le moindre effort. Et comme je suis de plus en plus sensible aux messages que la vie sème sur mon chemin, cela m’aide parfois à me poser les bonnes questions ou à méditer sur une question intéressante.
  • Mon collier de lune. Chaque mois, je rajoute une perle à mon collier pour me rappeler mon chemin parcouru en tant que femme cyclique. La Nature nous a doté de cet avantage de vivre mensuellement 4 phases énergétiques en lien avec notre cycle hormonal. Et rallonger ce collier chaque mois me permet de continuer à m’émerveiller de ce beau fonctionnement qu’est celui de la femme.
  • Une plante à monnaie chinoise, aussi appelé « pannenkoekenplant » en Belgique. C’est un cadeau que j’ai reçu des autres participantes du Trajet du self-leader avec Brigitte André. A cette période-là, ces 2 semaines de coaching ont été décisives pour moi. Elles m’ont vraiment permises de détricoter quelques croyances limitantes pour oser mon métier et créer mon business. Cette plante est aussi mon lien avec l’élément Eau, dont je ne suis pas très proche. Raison sans doute pour laquelle je n’ai jamais été très douée pour arroser mes plantes. Heureusement, celle-ci n’en a pas besoin de beaucoup.
  • Mon enveloppe à chaudoudoux, qui s’est remplie avec les années grâce aux belles rencontres que j’ai eu la chance de faire. J’y ajoute aussi les témoignages de mes clientes, car les aider et les voir évoluer m’inspire pour approfondir ma méthode et encore mieux les accompagner.
  • Une bougie. Parce que j’aime me perdre dans la lueur des flammes. Et parce que c’est mon lien avec l’élément Feu, dont l’énergie me correspond bien.
  • Et un zafu pour être assise confortablement en tailleur ou comme sur un pouf

Comme vous le voyez, la table est bien remplie avec tout ça. Voici d’autres idées qui pourraient vous inspirer : un bâton ou des cônes d’encens à brûler, un flacon d’huile essentielle à sentir, quelques fleurs sauvages, un bol tibétain… C’est à chacune d’y placer ce qui a du sens pour elle.

Ce que je trouve en tout cas génial depuis j’ai installé cet autel, c’est mon sentiment que le féminin a une réelle place chez nous, malgré qu’on soit tous les deux forts rationnels et cartésiens.

J’espère en tout cas que ce partage vous inspirera. Et je vous encourage à matérialiser chez vous votre perception de la féminité. Cela peut vraiment vous aider à vous reconnecter à votre féminité dans votre vie quotidienne. D’ailleurs si vous avez d’autres idées pour compléter ma table, n’hésitez pas à me les partager 😉

Et pour celles qui ont difficile à se (re)connecter à leur part féminine ou à prendre soin de leur féminité, je vous invite à me contacter en remplissant le formulaire ICI. Nous prendrons le temps de faire connaissance et de déceler ce qui vous empêche de vivre votre Féminité.

Prenez soin de vous,

Marie

 

Avatar Photo de profil Marie de Moerloose

Marie est experte auprès des femmes qui se sentent mal dans leur peau ou dans leur corps, et qui veulent (re)prendre soin d’elles-mêmes pour se sentir Femme avec un grand F et rayonner. Elle les aide à se reconnecter à leur Féminité et à développer leur confiance en elles et leur estime personnelle. Marie s’est formée au conseil en image, à l’aromathérapie et aux fleurs de Bach. Elle est également Maman et c’est son histoire personnelle qui l’a amenée à accompagner en particulier les mamans. www.mariedemoerloose.com