was successfully added to your cart.

Panier

Enceinte: Comment adapter sa garde-robe en 6 étapes

By 1 février 2020 mars 10th, 2020 Grossesse, Style
Enceinte comment adapter sa garde-robe

S’habiller en étant enceinte… tout un programme ! La grossesse ne dure que 9 mois, on préfère donc limiter ses dépenses vestimentaires. D’où l’idée de se constituer une garde-robe capsule pour cette période de la vie. Et en même temps, c’est aussi une période où on est plus sensible, parce que:

  • on a souvent droit aux désagréments de la grossesse, comme les nausées, la fatigue, ou une immunité amoindrie
  • le corps évolue chaque semaine, et on ne peut pas anticiper les nouveaux ressentis corporels
  • on doit s’approprier une nouvelle forme de féminité, entremêlée par un sentiment maternel qui naît progressivement et en parallèle

Pour certaines, la grossesse est donc pleine de changements et de paradigmes parfois difficiles à concilier. Ce n’est donc pas le moment de porter des vêtements dans lequel on se sent mal, inconfortable, voire encombrante. Prendre soin de sa féminité pendant la grossesse passe aussi par soigner sa garde-robe. Car quand on se sent bien et belle dans ses vêtements, on s’approprie d’autant mieux ce corps qui change !

Alors voici quelques clefs pour adapter sa garde-robe à ce petit ventre qui s’arrondit, avant de se ruer dans les magasins parce qu’on a l’impression qu’on ne rentre plus dans rien ou qu’on n’a plus rien à se mettre:

  • Détournez votre garde-robe
  • Adoptez l’oversize
  • Portez de bonnes chaussures
  • Investissez dans un jeans de qualité
  • Essayez ce que vous n’avez jamais osé
  • Anticipez l’après-grossesse

1. Détournez votre garde-robe

Sans le savoir, on possède souvent déjà des pièces vestimentaires tout à fait adaptables au petit ventre de la femme enceinte. Le tout est de savoir comment les assortir ou les accessoiriser différemment. Voici donc une liste de ce que vous avez sans doute déjà chez vous, et que vous pourrez continuer de mettre pendant votre grossesse:

  • les hauts et les robes à taille « empire » ou « cache-cœur »: comme ceux-ci sont cintrés sous la poitrine, vous pourrez les porter facilement tout au long de la grossesse
  • les robes en jersey (c’est-à-dire les « robes-pull »): la maille jersey est légèrement extensible, ce qui permet de porter ces robes pendant les premiers mois de la grossesse
  • les kimonos et les longs gilets: qu’on sache les fermer ou non, ils permettent surtout d’allonger la silhouette
  • les pièces oversize, comme les t-shirt et les chemises amples, les pulls larges et les ponchos: faciles et confortables, on les superpose pour avoir chaud
  • les jupes et les pantalons avec un cordon à la taille: on pourra les fermer alors sous le ventre, du moins au début de la grossesse
  • les leggings et pantalons d’intérieur dont la taille n’est pas trop serrée: soit on les porte uniquement en début de grossesse, soit on se sent bien dedans et on choisit de les porter jusqu’au bout, en sachant que la maille sera ensuite détendue

2. Adoptez l’oversize

Si vous aimez la mode oversize, ou si vous avez chez vous des pièces trop grandes dont vous ne saviez que faire, c’est le moment de les porter. Les coupes oversize ont deux avantages:

  • en début de grossesse: ils permettent d’éviter les questions indiscrètes
  • en fin de grossesse: ils offrent un confort non-négligeable à celles qui ne supportent plus les vêtements trop ajustés

En plus des t-shirt et pulls oversize, pensez également aux hauts qu’on peut enfiler par-dessus le reste de la tenue, pour couper un petit vent en été ou pour avoir plus chaud en hiver : les kimonos, les longs gilets, les ponchos,…

3. Portez de bonnes chaussures

Il n’y a rien de plus important que le confort quand on est enceinte ! Et ça passe forcément par le choix d’une bonne paire de chaussures.
Bien que les talons ne soient pas interdits, je vous déconseille de porter des escarpins ou des talons hauts au quotidien à partir du deuxième trimestre. Ce n’est pas le moment de se fouler la cheville, d’attraper des crampes au mollet ou mal de dos. Mais les chaussures trop plates ne sont pas non plus recommandées pour la colonne vertébrale. La hauteur idéale se situe aux alentours de 3 cm, et personnellement je supportais jusqu’à 4-5 cm de hauteur pour les occasions seulement.

4. Investissez dans un jean de qualité

A notre époque, le jean est un indispensable de la garde-robe car c’est confortable à porter et facile à assortir. C’est pareil pendant la grossesse, il fait partie des vêtements qu’on porte le plus. D’où la nécessité d’investir dans un jean de qualité que vous pourrez porter jusqu’à la fin de votre grossesse. Pour bien le choisir, il y a quelques critères à respecter:

  • Choisissez-le avec un élastique à boutons au niveau de la ceinture, afin d’augmenter le tour de taille au fil des mois
  • Choisissez-le avec un large bandeau en jersey, afin que votre ventre puisse être éventuellement soutenu par celui-ci si vous en ressentez le besoin
  • Essayez votre jean avant de l’acheter ! Chaque marque et chaque coupe est différente, et il est important qu’il soit adapté à votre silhouette.
  • La matière jeans se donne un peu avec le temps. Choisissez-le donc à votre taille, certainement pas trop petit, mais pas non plus trop grand, sinon au bout de quelques semaines vous risquez de flotter dedans au niveau des cuisses
  • Au niveau de la coupe, je conseille les coupes droites et slim aux grandes ainsi qu’aux silhouettes en 8 et en H, la coupe slim pour les petites, et le bootcut pour les silhouettes en A ou en V
  • Évitez toutefois la coupe slim si vous faîtes facilement de la rétention d’eau

5. Essayez ce que vous n’avez jamais osé

De manière générale, on pardonne beaucoup plus facilement un faux pas ou un saut d’humeur à une femme enceinte. Dans cette période-là, la fatigue et les hormones ont beau dos, tant mieux pour nous. C’est donc le bon moment pour essayer ce que vous n’avez pas encore osé: les t-shirt à messages, la chemise ou le pull de votre conjoint, les coupes asymétriques devant / derrière, les couleurs flashy, un total look coloré, un imprimé animalier, un accessoire insolite, le duo robe et baskets,… lâchez-vous, on ne vous en tiendra pas rigueur !

6. Anticipez l’après-grossesse

Histoire de faire d’une pierre deux coups, pensez directement à acheter des pièces qui s’adapteront également pour l’allaitement. Peu importe que vous allaitiez longtemps ou pas, cela vous évitera de devoir faire du shopping avec un nourrisson de quelques semaines (je parle d’expérience…). Sachez d’ailleurs qu’il existe 2 types de hauts d’allaitement:

  • les t-shirts dont on remonte une bande de tissu vers le haut pour dégager le sein: ils permettent d’allaiter très discrètement, étant donné que le décolleté du t-shirt reste en place
  • les tops à bretelles dont on dégrafe le morceau de tissu recouvrant le sein: l’allaitement se fait moins discrètement étant donné qu’on voit clairement le haut de la poitrine. Ils sont par contre très pratiques quand il fait chaud, car on peut les porter sans soutien-gorge, et ce même si un coussinet d’allaitement est nécessaire pour éviter les tâches

Avec ça, j’espère que vous pourrez démarrer votre garde-robe spécial grossesse. Si vous voulez approfondir comment s’habiller avec style pendant la grossesse retrouvez ici les 8 conseils principaux !

Prenez soin de vous et de votre féminité !

Je vous embrasse,
Marie

Image: www.trucs-de-nana.be

Marie est experte auprès des femmes qui se sentent mal dans leur corps ou qui n’aiment pas leur corps, et qui veulent renouer une relation bienveillante avec celui-ci et reconstruire une image corporelle positive, afin de se sentir pleinement Femme et féminine. De part ses formations en conseil en image, en aromathérapie et en fleurs de Bach, Marie aide les femmes à se reconnecter à leur Féminité, à développer leur confiance en elles et leur estime personnelle. Elle est également Maman et c’est son histoire personnelle qui l’a amenée à accompagner d’autres femmes. www.mariedemoerloose.com